Métallogénie et exploration (Au) de la propriété Ménarik, région d’Eeyou Istchee - Baie James

Le projet est une collaboration entre l’UQAM et la compagnie Harfang Exploration et sera réalisé dans la région administrative d’Eeyou Istchee - Baie James, au Québec. Harfang Exploration explore une propriété dans la région d’étude afin d’en déterminer le potentiel pour la découverte d’un gisement d’or. L’objectif de la recherche est d’identifier les principales caractéristiques des indices aurifères connus et de mettre en évidence les facteurs qui ont permis la concentration de l’or sur la propriété.

Une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée pour quantifier la contamination provenant des eaux usées domestiques: le cas du lac Saint-Charles. - Year 2

Le lac Saint-Charles est une source d’eau potable qui alimente plusieurs municipalités sur le territoire métropolitain de Québec, soit 300 000 personnes. L’urbanisation de son bassin versant a contribué à sa dégradation. L'objectif du projet est de faire un bilan hydrologique afin de tracer et de quantifier les sources des contaminants dans le lac. L’APEL a identifié deux sources importantes, une qui provient des installations septiques et l’autre des deux stations de traitement des eaux usées.

Évaluation de l'érodabilité hydraulique dans les canaux d'évacuation de crues excavés dans le roc

Les barrages sont équipés d'évacuateurs de crue, dont le canal d'évacuation est la plupart du temps excavé dans le roc. L'écoulement intensif de l'eau peut conduire à l'érosion du roc, qui peut potentiellement affecter la stabilité des ouvrages hydrauliques. Afin d'assurer la pérennité de ses ouvrages hydrauliques, la compagnie Hydro-Québec souhaite disposer d'une méthode fiable permettant la prévision de l'érodabilité hydraulique du roc aux niveaux de ses évacuateurs de crue.

Développement d?outils pour l?évaluation opérationnelle des flux de nutriments dans les petits bassins versants alimentés par les eaux souterraines

La qualité des eaux souterraines au Canada se dégrade et impacte la qualité des eaux de surface qui leur sont connectées. Étudier l?eau souterraine est complexe. La recherche universitaire a développé des méthodes efficaces pour comprendre d?où viennent l?eau et les pollutions et quels sont leurs parcours, mais elles ne sont presque jamais appliquées aux études environnementales standards. Ce projet propose d?établir une passerelle entre le monde académique et les besoins du terrain, en faisant collaborer une université (UQAM) et un organisme de bassin (OBV) (COBAMIL).

Intégration de biohuiles dans des bitumes

Afin d’améliorer son impact environnemental, nos partenaires souhaite remplacer une partie de ces produits d’origines pétrolières par un matériel innovant issus du produit de la recherche de l’UQTR. Ce produit, la bio-huile pyrolytique, est obtenue par pyrolyse de résidus forestiers de la forêt de La tuque. C’est-à-dire par combustion en absence d’oxygène. Le produit formé possède d’intéressantes propriétés qui seront évalués par les chercheurs, afin d’améliorer au maximum la qualité de ces huiles et leur capacité à être utilisé dans les produits du partenaire.

Minéralisations aurifères liées à des intrusions tonalitiques archéennes dans la zone centrale de la ceinture de roche verte Lower Eastmain (Baie James)

La région de Baie James au Québec est une zone où l’exploration est en plein essor car elle l’a peu été et présente un potentiel minier florissant notamment dans le secteur de l’Or. Afin de faciliter l’exploration il est nécessaire de mieux comprendre l’environnement géologique de la région et le contexte de mise en place des minéralisations. Cette étude en partenariat avec la compagnie d’exploration Dios va permettre d’approfondir les connaissances sur les styles de minéralisations et d’établir un guide de prospection pour les prochaines campagnes dans cette région.

Estimation des précipitations extrêmes aux postes de transformation exploités par Hydro-Québec - Year two

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) prévoit, suite aux changements climatiques, une augmentation de la fréquence et de l'intensité des précipitations extrêmes. Les impacts de ces bouleversements touchent plusieurs secteurs, dont la sécurité des infrastructures hydrauliques.

Développement et adaptation d'un outil multi-modules de prévision hydrologique et thermique dans un contexte d'assimilation de données

Plusieurs alumineries produisent leur propre électricité et gèrent des ouvrages hydroélectriques. La prévision des apports, appelée prévision hydrologique, est souvent faite à l’aide de modèles qui calculent le ruissellement ou le débit en rivière à partir d’intrants météorologiques et d’une connaissance de la physiographie du bassin versant. De nombreux modèles de ce type sont disponibles. Celui utilisé par le partenaire industriel est le modèle CEQUEAU.

Une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée pour quantifier la contamination provenant des eaux usées domestiques: le cas du lac Saint-Charles.

Le lac Saint-Charles est la source d’eau potable qui alimente plusieurs municipalités sur le territoire métropolitain de Québec, près de 300 000 personnes. La forte urbanisation de son bassin versant a accéléré sa dégradation. Les données scientifiques laissent croire que cette dégradation pourrait être irréversible si les actions requises ne sont pas mises en œuvre rapidement. Ici, nous utiliserons une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée mettant en relation le bilan hydrologique et les propriétés limnologiques du lac pour quantifier l’impact des eaux usées domestiques.

Vers un nouveau style de gisement d’or perigranitique néo

Les gisements d’or de l’Abitibi sont généralement des filons de quartz. Mais il existe certains gisements plus complexes, mal décrit, où l’or est associé à du cuivre dans des zones de métamorphisme reliées à des remontées de granite. La compagnie Alexandria explore ce type de cible, mais le manque de connaissances détaillées fragilise l’exploration. Le projet de recherche vise à décrire ce nouveau style de minéralisation à partir des forages de la compagnie, puis à tenter de comprendre comment elles sont reliées aux granites connus localement.

Pages