L’appel de propositions est maintenant clos.



Mitacs s’est associé avec le Conselho Nacional de Desenvolvimento Científico e Tecnológico (CNPq) et Vale Brésil pour soutenir les chercheurs postdoctoraux brésiliens désireux d’effectuer des projets de recherche de 12 mois dans des établissements du Canada.

La Bourse de début de carrière Globalink Mitacs – Brésil est un nouveau concours excitant qui offre l’occasion à des chercheurs postdoctoraux brésiliens de réaliser des projets de recherche dans des établissements canadiens.

L’appel de propositions sera lancé le 30 mars 2016 à 20 h 01, HAP et se terminera le 24 mai 2016 à 19 h 59, HAP. C'est un appel de propositions par voie de concours et un nombre limité de bourses sont offertes. Les résultats seront annoncés en novembre 2016. Les candidats retenus doivent commencer leur projet de recherche au plus tard le 15 mars 2017.



Avantages

  • Les professeurs des universités canadiennes ont l’occasion de renforcer leur réseau de collaborations de recherche et de tisser des liens avec leurs collègues du monde entier grâce à la mobilité des chercheurs postdoctoraux.
  • Les chercheurs auront l’occasion de perfectionner leurs compétences en recherche, de découvrir une nouvelle culture et d’étendre leurs réseaux professionnels, tout en se taillant une place au sein de la nouvelle génération canadienne d’innovateurs internationaux.

Fonctionnement du programme

  • Les candidats admissibles doivent trouver un superviseur et un projet de recherche dans une université partenaire associée ou à part entière de Mitacs. Les superviseurs à ces universités peuvent aussi trouver un chercheur potentiel ainsi qu’un projet de recherche.
  • Lorsqu’un superviseur de l’université d’accueil, un chercheur postdoctoral et un projet de recherche ont été définis, le superviseur de l’université d’accueil aidera à fournir au chercheur postdoctoral une lettre d’acceptation provenant de l’établissement canadien d’accueil. Le candidat doit faire parvenir sa lettre d’acceptation avant de soumettre sa demande dûment remplie sur le portail en ligne de Science sans frontières (SSF) (anglais seulement) (cliquez sur le lien « Formulário de inscrições » pour entrer directement sur le portail en ligne). 
  • L’appel de propositions prendra fin le 24 mai 2016 à 19 h 59, HAP.
  • À la clôture de l’appel de propositions, le processus de sélection conjoint débutera en vue de retenir les meilleurs candidats pour le programme. Les noms des candidats retenus seront annoncés en novembre 2016.
  • Les candidats retenus doivent commencer leur projet de recherche au plus tard le 15 mars 2017. La bourse doit être complètement approuvée et toute documentation supplémentaire doit être reçue avant que le projet de recherche puisse débuter.
  • Mitacs octroiera un financement de 10 000 $ CA aux candidats retenus sous forme d’allocation. Ce financement sera versé sous forme de subvention de recherche au superviseur de l’université canadienne d’accueil par l’entremise de son bureau des services de recherche.
    • CNPq/Vale offrira aux candidats 31 920 $ CA sous forme de 12 versements mensuels de 2 660 $ CA. CNPq déposera ces fonds directement dans le compte bancaire de chaque chercheur.

Les superviseurs des universités d’accueil sont tenus d’aider les chercheurs postdoctoraux à préparer et à exécuter leur projet de recherche conformément aux politiques des universités. Les superviseurs assument également la responsabilité fiduciaire de la portion de la subvention de recherche de Mitacs versée à leur université et se chargent du règlement des dépenses telles que définies par Mitacs.

Communiquez avec Mitacs International à international(at)mitacs.ca pour toute question concernant le processus de dépôt de demande ou les critères d’admissibilité.

Les chercheurs postdoctoraux travailleront au sein d’une équipe canadienne pendant 12 mois dans l’un des domaines de recherche suivants :

  • biodiversité et conservation
  • climatologie
  • technologie du charbon
  • génie
  • génie de l’environnement
  • science de l’environnement
  • géologie
  • géomécanique
  • géophysique
  • SIG et télédétection
  • hydrogéologie
  • géosciences marines
  • génie métallurgique et des métaux
  • génie minier
  • énergies renouvelables
  • réseau de distribution d’électricité intelligent
  • développement durable

Critères d’admissibilité du chercheur postdoctoral

Pour être admissible à une bourse, le chercheur postdoctoral doit :

  • être un citoyen brésilien ou avoir un visa permanent au Brésil;
  • détenir un doctorat d’une université accréditée ayant été obtenu un maximum de cinq ans avant la date de soumission de la demande;
  • démontrer une maîtrise orale et écrite de l’anglais ou du français, le cas échéant, et, au besoin, accepter de passer une entrevue téléphonique ou par Skype;
  • faire preuve d’intérêt pour le projet concerné et détenir les compétences nécessaires à sa réalisation;
  • avoir trouvé un superviseur dans une université partenaire associée ou à part entière de Mitacs au Canada qui est admissible pour superviser le projet;
  • répondre à toutes les exigences de voyage applicables au Canada;
  • respecter les exigences et les politiques de l’université d’accueil à l’égard de la recherche au Canada.

Critères d’admissibilité du superviseur de l’université d’accueil

Le superviseur de l’établissement d’accueil doit :

Communiquez avec Mitacs International à international(at)mitacs.ca pour toute question concernant le processus de dépôt de demande ou les critères d’admissibilité.

Il incombe aux chercheurs postdoctoraux brésiliens et aux membres du corps professoral canadiens de trouver leur partenaire potentiel et d’élaborer le projet de recherche proposé avant de soumettre une demande de financement à Mitacs.

Toutes les demandes devront être rédigées en anglais et être soumises par l’entremise du portail de Science sans frontières (anglais seulement). Cliquez sur le lien « Formulário de inscrições » pour entrer directement sur le portail en ligne. Une demande complète comprendra :

  • la proposition dûment remplie;
  • le curriculum vitæ du chercheur postdoctoral
  • le curriculum vitæ du superviseur universitaire présentant :
    • son université d’affiliation;
    • son expérience professionnelle;
    • ses publications;
  • une lettre attestant que le candidat maîtrise suffisamment l’anglais ou le français, le cas échéant;
  • une lettre d’acceptation ou d’appui de l’établissement d’accueil canadien;
  • deux lettres de recommandation, incluant une du superviseur de l’université d’accueil, indiquant leur appui à la proposition de recherche du candidat;
  • les domaines de connaissances scientifiques.

Les candidats doivent soumettre les documents suivants au moins trois (3) semaines avant la date prévue de leur départ :

Les chercheurs postdoctoraux brésiliens qui satisfont à tous ces critères d’admissibilité, qui ont défini un projet de recherche et qui ont trouvé un superviseur au sein d’une université canadienne associée ou à part entière de Mitacs doivent soumettre leur demande directement sur le site du CNPq au http://www.cienciasemfronteiras.gov.br/en/web/csf/pos-doutorado1 (anglais seulement).

Le formulaire de prédépart pour l’étranger, et le Code de déontologie et d’éthique du chercheur postdoctoral de Mitacs peuvent être envoyés après le dépôt de la demande.

Communiquez avec Mitacs International à international(at)mitacs.ca pour toute question concernant le processus de dépôt de demande ou les critères d’admissibilité.

Il est interdit aux candidats de se rendre dans le pays d’accueil avant que l’octroi de la bourse ait été confirmé. Mitacs, CNPq et Vale n’assumeront aucuns frais engagés par un candidat avant sa sélection. Le candidat ne doit pas voyager avant que Mitacs ait reçu toute la documentation requise, notamment le formulaire de prédépart pour l’étranger, et le Code de déontologie et d’éthique du chercheur postdoctoral et que la demande soit approuvée.

Obligations des participants
 

Toutes les parties participant au programme Mitacs Globalink doivent se conformer aux politiques de l’université canadienne en matière de conduite éthique de la recherche et des activités universitaires. Tout différend en matière d’inconduite liée à la recherche ou aux activités universitaires sera soumis aux procédures de l’université canadienne prévues dans ses politiques.

Obligations du chercheur postdoctoral

Avant et pendant la réalisation du projet de recherche, le chercheur postdoctoral doit :

  • élaborer un plan de recherche avec le superviseur de son université canadienne d’accueil;
  • en collaboration avec le ou les bureaux appropriés, prendre toutes les dispositions nécessaires avant son départ, à savoir, notamment :
    • obtenir les titres de voyage appropriés, y compris un passeport et un visa, et consulter Citoyenneté et Immigration Canada pour obtenir des renseignements sur les exigences liées à un voyage au Canada;
    • souscrire à une assurance maladie complète et appropriée pour son séjour au Canada;
    • recevoir tous les traitements préventifs appropriés pour le Canada et tous les vaccins nécessaires, notamment les vaccins inscrits au programme d’immunisation systématique et s’assurer que leur vaccination est à jour; les étudiants sont vivement conseillés de consulter un professionnel de la santé, notamment des professionnels spécialisés en médecine de voyages;
    • s’inscrire auprès d’un bureau des affaires étrangères approprié du Brésil (Ministério de Relações Exteriores) avant son départ;
    • respecter les exigences et les politiques de l’université d’accueil applicables aux étudiants invités;
    • effectuer toutes les réservations nécessaires en prévision de son voyage;
  • transmettre à Mitacs, à CNPq et à Vale des rapports d’avancement de projet, selon les besoins;
  • protéger la confidentialité des renseignements de l’université d’accueil, comme le précise le plan de recherche;
  • produire pour Mitacs un rapport de fin de projet présentant dans le détail des travaux réalisés, leurs résultats et toute recommandation éventuelle, et ce, en tenant compte des commentaires formulés par le superviseur de l’université d’accueil;
  • répondre au sondage de fin de projet de Mitacs dans le mois suivant la fin du projet.

Obligations du superviseur de l’université d’accueil

Avant et pendant la réalisation du projet de recherche, le superviseur de l’université d’accueil doit :

  • élaborer un plan de recherche avec le chercheur postdoctoral;
  • guider et appuyer le chercheur postdoctoral en tout temps;
  • veiller à ce que le chercheur postdoctoral ait accès au laboratoire ou au bureau approprié, ou aux deux, ainsi qu’à Internet et au matériel informatique;
  • aider le chercheur postdoctoral à préparer son départ en veillant notamment à :
    • lui transmettre les renseignements et les documents requis pour faciliter la transition;
    • lui remettre les documents et l’aide nécessaires aux fins de la demande de visa;
    • lui donner des conseils relatifs au transport et au logement;
    • lui offrir du soutien et des renseignements, notamment en matière de sécurité, visant à faciliter les relations de l’étudiant avec l’université d’accueil;
  • veiller au respect des exigences et des politiques de l’université d’accueil applicables aux étudiants invités; 
  • offrir à l’étudiant la possibilité de participer aux activités de formation et de recherche selon les disponibilités et la pertinence;
  • répondre au sondage de fin de projet de Mitacs dans le mois suivant la fin du projet.

Responsabilités du CNPq

  • Faire la promotion de cette occasion auprès des universités et des chercheurs du Brésil;
  • entreprendre la sélection de propositions et fournir à Mitacs les propositions du CNPq pour une approbation subséquente de Mitacs;
  • coordonner le financement brésilien du programme et faire suivre les fonds du CNPq/Vale en versements mensuels aux chercheurs postdoctoraux;
  • veiller au bon fonctionnement du programme.

Responsabilités de Mitacs

  • Faire la promotion de cette occasion auprès des universités et des chercheurs canadiens;
  • valider l’admissibilité des chercheurs pour cette entente;
  • approuver les propositions, telles que choisies par CNPq;
  • recueillir et gérer les fonds versés par les partenaires et les organismes de financement;
  • acheminer les fonds versés par Mitacs au superviseur de l’université d’accueil par l’entremise du bureau de la recherche de l’université d’accueil (ou son équivalent);
  • veiller au bon fonctionnement du programme.

Financement de la bourse
 

  • La durée de la Bourse de début de carrière Globalink Mitacs – Brésil est de 12 mois.
  • Mitacs octroiera un financement de 10 000 $ CA aux candidats retenus. Cette somme sera versée sous forme de subvention de recherche au superviseur de l’université canadienne d’accueil par l’entremise du bureau des services de recherche. La contribution financière de Mitacs sera versée directement au superviseur de l’université d’accueil par l’entremise du bureau de la recherche de l’université d’accueil.
  • Les fonds ne seront pas versés tant que Mitacs n’aura pas reçu e formulaire de prédépart pour l’étranger, et le Code de déontologie et d’éthique du chercheur postdoctoral.
  • Vale (par le CNPq) fournira aux chercheurs postdoctoraux 31 920 $ CA en versements mensuels de 2 660 $. Le CNPq déposera ces fonds directement dans le compte bancaire de chaque chercheur postdoctoral.

Il est interdit aux candidats de se rendre dans le pays d’accueil avant que l’octroi de la bourse ait été confirmé. Mitacs, CNPq et Vale n’assumeront aucuns frais engagés par un candidat avant sa sélection.

Sélection des candidats
 

La Bourse de début de carrière Globalink Mitacs – Brésil est octroyée par voie de concours; le nombre de bourses disponibles est limité. Toutes les demandes seront choisies par un processus d’examen par les pairs. Les propositions seront jugées par le CNPq selon les critères suivants :

  1. Est-ce que le projet contribue de manière importante au progrès des connaissances ou au développement de nouvelles applications et le projet se caractérise-t-il par un élément important de nouveauté?
  2. Considérant le niveau de connaissance et d’avancement technologique actuels ainsi que l’expertise de l’équipe affectée au projet, les objectifs sont-ils atteignables?
  3. Les méthodes et techniques sont-elles appropriées pour les objectifs?
  4. Le niveau du projet proposé est-il approprié pour un chercheur postdoctoral en début de carrière?
  5. Comparativement aux autres chercheurs qui en sont à la même étape dans leur carrière, quel est le niveau de productivité du chercheur proposé à ce jour (p.ex., nombre de publications, brevets)?
  6. Le chercheur proposé se démarque-t-il par des réalisations exceptionnelles (p.ex., résultats de recherche à grand impact, bourses)?

Nombre maximum de bourses


Les chercheurs postdoctoraux peuvent recevoir UNE seule Bourse de début de carrière Globalink pendant la totalité de leur parcours universitaire.

Documents à produire
 

Les titulaires de la Bourse de début de carrière Mitacs Globalink et les superviseurs de l’université d’accueil doivent remettre à Mitacs les documents indiqués ci-dessous au plus tard un mois suivant la fin du projet.

Un rapport de fin de projet dans lequel figureront :

  • un résumé des objectifs de recherche visés, des techniques employées et des résultats obtenus;
  • les avantages tirés de la collaboration internationale;
  • la façon dont le projet a profité à l’établissement d’accueil;
  • les autres projets de recherche envisagés;

des sondages de fin de projet remplis par :

  • le chercheur postdoctoral; 
  • le superviseur de l’université d’accueil.

Je souhaite participer à la Bourse de début de carrière Globalink Mitacs – Brésil à titre de chercheur postdoctoral. Mitacs peut-il m’aider à trouver un superviseur dans une université d’accueil?
Non. Les chercheurs postdoctoraux sont responsables de trouver un superviseur dans une université d’accueil. Pour commencer, nous vous suggérons de parler avec vos contacts de l’université où vous avez terminé votre doctorat pour vous aider dans vos recherches.

Ma demande de Bourse de recherche Globalink Mitacs – Brésil a été approuvée. À quel moment les fonds seront-ils disponibles?
Mitacs acheminera la subvention de recherche de 10 000 $ CA à l’université d’accueil après avoir reçu tous les documents nécessaires. Veuillez prévoir deux semaines pour le règlement du financement.

De plus, CNPq/Vale offrira aux candidats 31 920 $ CA, sous forme de 12 versements mensuels de 2 660 $ CA. Le CNPq déposera ces fonds directement dans le compte bancaire de chaque chercheur postdoctoral.

Qui possède les droits de propriété intellectuelle produite dans le cadre d’un projet de recherche?
La propriété intellectuelle doit être partagée entre l’université et ses chercheurs, conformément aux politiques en matière de propriété intellectuelle de l’université d’accueil, à moins qu’une entente distincte soit négociée entre l’université et les chercheurs.

Les superviseurs des universités d’accueil peuvent-ils participer simultanément à plusieurs projets bénéficiant de Bourses de début de carrière?
Oui.

Le superviseur de l’université d’accueil reçoit-il des fonds de Mitacs?
Non.

Le superviseur canadien du récipiendaire d’une Bourse de début de carrière doit-il être rattaché à une université particulière?
Les superviseurs des universités d’accueil doivent être membres du corps professoral d’une université partenaire associée ou à part entière de Mitacs et admissible à recevoir des fonds destinés à la recherche des trois Conseils.

Est-ce que les étudiants du premier cycle ou les étudiants des cycles supérieurs sont admissibles à une Bourse de début de carrière?
Non. Les candidats doivent détenir un doctorat d’une université accréditée ayant été obtenu un maximum de cinq ans avant la date de soumission de la demande.