La redéfinition des relations économiques par l’administration Trump et son impact sur le secteur de l’aluminium au Canada

Le secteur de l’aluminium se hisse au deuxième rang en terme d’exportation au Québec. Les règles du libre-échange apportent une plus value importante aux produits exportés, par exemple, lorsque ceux-ci peuvent bénéficier de droits de douane avantageux, voir nuls. À ce titre, les accords commerciaux régionaux de libre-échange permettent à l’industrie de l’aluminium de tirer son épingle du jeu. Or, le 22 janvier dernier 2017, le nouveau président des Etats-Unis a annoncé qu’il entendait rouvrir les négociations de l’ALENA avec le Canada et le Mexique.