Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0

Vous ne saurez pas ce qui vous manquait avant de franchir cette Étape

Aujourd’hui, Ahmed El Saadany est consultant en gestion pour la prestigieuse entreprise McKinsey & Company. Il était toujours aux études pour compléter un doctorat en génie mécanique à la faculté de génie mécanique et industriel de l’université Ryerson lorsqu’il a reçu une invitation à prendre part aux ateliers Étapes de Mitacs.

« Je pensais que je bénéficierais peut-être d’en apprendre un peu plus au sujet du milieu des affaires mais mes attentes n’étaient pas particulièrement élevées au sujet des ateliers en tant que tels, » dit El Saadany. Ses attentes allaient être dépassées, et de loin. Au bout du compte, El Saadany a suivi une demi-douzaine d’ateliers de développement des compétences du programme Étapes de Mitacs.

El Saadany croit que ce qui met les ateliers Étapes dans une catégorie à part, c’est d’abord et avant tout la qualité et le professionnalisme des animateurs. Toutefois, le contenu des ateliers s’est aussi révélé très pertinent pour lui.

« Apprendre comment se présenter – en personne ou sur papier – apprendre le réseautage, comment s’exprimer en public, l’étiquette des affaires – qui est très utile, surtout pour les étudiants internationaux qui proviennent d’un milieu culturel différent – ce sont toutes des choses qu’on n’apprend pas nécessairement en poursuivant des études en sciences ou en génie, » note el Saadany.

« On peut parfois avoir tendance à penser que les études supérieures, ce ne sont que des travaux académiques et des diplômes, mais il y a tant d’autres choses à apprendre dont nous ne nous doutons même pas. Vous ne saurez pas ce qui vous manquait avant d’avoir pris part aux ateliers Étapes de Mitacs, »