Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0

Protéger les enfants et les adolescents contre la cyberintimidation

Coup d'oeil
Le défi

La cyberintimidation est de plus en plus préoccupante dans le monde virtuel

La solution

Créer un nouvel algorithme pour déceler les messages négatifs

Le résultat

Outils améliorés pour le filtrage de clavardage

Et ensuite?

Ken a été embauché à titre d’expert scientifique en données à Two Hat Security

Two Hat Security est une entreprise de Kelowna qui s’efforce de rendre le monde virtuel plus sécuritaire pour les jeunes. L’entreprise offre des services de filtrage personnalisés pour le clavardage qui détectent et bloquent les contenus axés sur l’intimidation, les sextos, les jurons et autres types de contenu indésirable pour les adeptes de jeux en ligne.

Bien que son système de filtrage soit en mesure de déceler avec une grande précision les messages de clavardage à contenu malveillant, Two Hat Security désirait mettre en application des algorithmes d’apprentissage automatique  pour déceler automatiquement tout contenu négatif. Pour l’aider à relever son défi en matière de recherche, l’entreprise a opté pour un stage Mitacs Accélération avec Ken Dwyer, un candidat au doctorat en sciences informatiques de l’Université de l’Alberta.

Ken a mis au point un algorithme qui peut prédire avec précision le risque que présente un message de clavardage d’une manière efficace sur le plan informatique. Son algorithme était en mesure de définir un certain nombre de variantes orthographiques de mots figurant sur la liste noire et de formules évasives qui n’avaient pas été décelées auparavant par les modérateurs humains. Les résultats obtenus par Ken ont permis aux membre de l’équipe de modération de Two Hat Security de bénéficier de nouveaux outils pour accroître leur efficacité de façon permanente, ce qui a amélioré la satisfaction de la clientèle en raison d’un filtrage de qualité supérieure.

« Mitacs Accélération nous a permis d’explorer un nouveau domaine de recherche, ce qui aurait autrement été impossible puisque nous n’avions ni les ressources ou ni l’expertise pour le faire. Grâce au programme, nous avons mis au point plusieurs composantes qui ont nettement amélioré notre système. Ce projet a créé beaucoup de synergie », affirme Chris Priebe, chef de l’exploitation de Two Hat Security.

Pour Ken, un stage Mitacs Accélération offre une expérience pratique incomparable. « Le programme Mitacs Accélération est une occasion fantastique d’acquérir une expérience dans l’industrie et de mettre en pratique ce que vous avez appris à l’école pour régler des problèmes réels. De la même façon, je peux mettre en application dans mes travaux de recherche à l’université les compétences acquises dans le secteur privé. »

Lorsqu’il aura terminé son doctorat, Ken continuera de travailler comme employé à temps plein à Two Hat Security à titre d’expert scientifique en chef des données.

 


Mitacs tient à remercier le gouvernement du Canada, le Programme de stages en recherche et développement industrielle des Réseaux de centres d’excellence, le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada, l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, Alberta Innovates Technology Futures, Research Manitoba et la Research & Development Corporation de Terre-Neuve-et-Labrador ainsi que les gouvernements de la Colombie-Britannique, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Ontario, du Québec et de la Saskatchewan de leur soutien à l’égard du programme Mitacs Accélération.