Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0

Parlons optimisation

La récente crise financière, que plusieurs économistes considèrent comme la pire depuis la Grande Dépression, a eu pour conséquence l’écroulement de grandes institutions financières, le sauvetage de banques par les gouvernements, et des chutes des cours boursiers à travers le monde. Tout cela a fait de la gestion de risque et la stabilité financière des préoccupations majeures des autorités réglementaires partout dans le monde. Étant donné l’expansion rapide de la complexité de la gestion du risque financier, l’innovation mathématique se trouve au cœur de ce domaine d’activité.

Les techniques d’optimisation, une innovation émergente, peut servir d’outil aux institutions financières et aux entreprises afin de trouver de meilleures solutions et améliorer le processus décisionnel.  En se concentrant sur cet aspect, Oleksandr Romanko, un stagiaire postdoctoral du programme Élévation de Mitacs, a mis sur pied un événement conjoint entre le milieu académique et le monde des affaires intitulé  « Optimization in Finance and Risk Management ».
 
Les deux journées d’ateliers qui ont eu lieu à Toronto le mois dernier visaient à rapprocher les recherches académiques qui s’effectuent sur l’optimisation des applications pratiques des techniques d’optimisation en gestion de risque dans les milieux financiers.

« L’événement s’est très bien déroulé. Nous comptions environ 80 participants inscrits qui provenaient à la fois des entreprises et du milieu académique. Ce fut une excellente expérience, et aussi beaucoup de travail, afin de rassembler tous les aspects de cet événement, » remarque Oleksandr. « Il s’agissait d’une des composantes de mon stage Élévation qui a contribué à mon développement professionnel et qui a aussi été très plaisante. »

L’événement était constitué de conférences, de présentations de professionnels de l’industrie, du corps professoral et de chercheurs postdoctoraux, ainsi que de panels de discussions. Les participants comprenaient notamment BMO, CIBC, la Banque Scotia, la Banque TD, Bank of America, la Banque Mondiale, Algorithmics Inc. et Axioma Inc. Avec la participation d’entreprises aussi illustres, l’événement de réseautage de clôture fut un succès éclatant.

Élévation de Mitacs est un programme de deux ans, appuyé par l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario, ainsi que le Ministère de la Formation, des collèges et des universités de l’Ontario, qui fournit un soutien aux stagiaires postdoctoraux travaillant à un projet de recherche en collaboration avec un partenaire industriel. De plus, les stagiaires postdoctoraux d’Élévation prennent part à un programme de formation visant à développer leurs compétences professionnelles telles que la gestion de projet, la communication, et le réseautage. Ils se voient également offrir l’opportunité d’explorer d’autres domaines d’intérêt tells que la commercialisation et l’entrepreneuriat.

Alors quelle est la prochaine étape pour Oleksandr?

« Établir de nouveaux liens de recherché entre les entreprises et le milieu académique, ainsi que promouvoir les organisations qui appuient de telles collaborations, comme l’Institut Fields ou Mitacs, était un autre des buts des ateliers. Suite aux discussions lors des ateliers, l’idée de faire de l’événement  « Optimization in Finance and Risk Management » un événement récurrent figure en tête des priorités. »