Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0

Le portrait d’une forêt du passé pour mieux planifier l’avenir

Pour le Dr Rebecca Tittler, le stage Mitacs Accélération Québec qu’elle a entrepris auprès de l’entreprise forestière AbitibiBowater s’est révélé être « le meilleur des deux mondes », a-t-elle indiqué, faisant référence à l’équilibre entre son indépendance de recherche académique et travailler en partenariat avec l’industrie.

Son projet de recherche, au cours duquel elle a élaboré un portrait de la forêt préindustrielle de la Mauricie qui a aidé AbitbiBowater à obtenir une certification environnementale, s’imbriquait très bien avec ses intérêts plus larges en tant que chercheuse en tant que modélisatrice. « Accélération offre quelque chose que relativement peu d’autres programmes de stage offrent : ses termes courts, de quatre à six mois, offrent beaucoup de flexibilité pour mener à terme un projet très défini dans un contexte de recherche plus large, » explique le Dr Tittler.

Le Dr Tittler n’a que des bons mots au sujet de l’appui qu’elle a reçu de la part de l’équipe Mitacs. « Le soutien était disponible d’une manière dont je n’avais jamais fait l’expérience auparavant, depuis la première expression d’intérêt, et pendant tout le processus d’ébauche de proposition. »