Cherchez dans les histoires d’impact
Video Content: 
0

Des drones au service des humanitaires

Coup d'oeil
L’équipe

David St-Onge, supervisé par le professeur Giovanni Beltrame, Département de génie informatique et de génie logiciel à Polytechnique Montréal

Le défi

Faire voler des drones pour l’aide humanitaire

La solution

Créer un nouveau logiciel pour le pilotage convivial

David St-Onge est passionné par la robotique. Actuellement chercheur postdoctoral à Polytechnique Montréal, David a passé plus de 10 ans développer des systèmes robotiques tant pour des projets académiques que professionnels, et sa passion prend maintenant une nouvelle forme.

Par un stage Mitacs Élévation avec Humanitas Solutions, une entreprise en démarrage de Montréal qui collabore avec des organismes humanitaires, David travaille aux côtés d’une équipe de développeurs sur un projet d’aéronefs autonomes qui joueront un jour un rôle important dans les secours offerts par ces organismes.

Des drones sont de plus en plus utilisés par des organismes pour l’aide, le développement, les réponses d’urgence et la préparation aux catastrophes. Toutefois, les aéronefs requièrent souvent de l’expertise et une formation spécialisée pour les utiliser. Le projet de David consiste en l’élaboration d’une solution logicielle qui rendra les drones plus faciles à gérer, permettant aux travailleurs humanitaires de les utiliser sans avoir recours à une télécommande ni à de longues formations. « Piloter des drones est assez complexe et requiert habituellement des experts. Nous ne voulons pas que les travailleurs humanitaires aient à se préoccuper de leur contrôle pendant qu’ils sont sur le terrain, » dit David.

Le logiciel intelligent de Humanitas Solutions permettra aux travailleurs sur le terrain de bénéficier du potentiel d’une flotte de drones en utilisant les appareils dont ils disposent déjà, comme une tablette ou un téléphone intelligent. Lorsque l’intelligence intégrée dans la flotte sera pleinement déployée, les drones seront utilisés par les intervenants humanitaires pour créer des réseaux de communication reliant les travailleurs dans des régions où les infrastructures sont hors service, pour cartographier des régions d’intérêt en temps réel, pour scruter des édifices afin d’évaluer leur sécurité et pour transporter des données telles que des vidéos ou des cartes.

Le but ultime de l’entreprise est de fournir un logiciel et des solutions technologiques gratuits aux organismes humanitaires afin de les appuyer dans leur mission. Travailler dans une entreprise en démarrage signifie que les collègues de David partagent son enthousiasme pour la technologie. « Tout le monde est très dynamique, très enthousiaste à propos du travail qu’ils réalisent, et ouvert à de nouvelles idées, » explique David. « J’ai choisi ce projet principalement pour le travail que fait l’entreprise avec les organismes humanitaires. Je pense vraiment que nous pouvons faire une différence avec notre logiciel et aider nos partenaires à améliorer leurs secours. »

« Ensemble, nous espérons donner des moyens aux équipes d’urgence et les aider à sauver plus de vies. » Avec une offre d’emploi sur la table après son stage, David est enthousiaste à l’idée de voir sa recherche prendre son envol.


 Mitacs tient à remercier le gouvernement du Canada, Alberta Innovates, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse et le gouvernement du Québec de leur soutien à l’égard du programme Élévation.